Articles

eBike : Première sortie avec le Moustache Race 8

Image
Comme expliqué dans un précédent article, j'ai commandé chez dVelos à Annecy, un Moustache Samedi 27 Race 8. La livraison étant prévue pour le mois de Mai, je m'étais armé de patience, jusqu'à ce que le téléphone sonne au début du mois de Mars : C'était dVélos. J'ai du me retenir pour ne pas hurler de joie au téléphone. Un client qui avait commandé exactement le même vélo que celui que je voulais, un Race 8 en taille L, c'était décommandé, préférant avoir son vélo plus tard... Est-ce que j'étais intéressé ?


La livraison du vélo...


J'ai été récupéré le vélo Samedi 11. Quand le préparateur me l'a amené et que j'ai pris le guidon, j'étais vraiment comme un gamin de 8 ans devant son premier vélo. On a fait un rapide tour du propriétaire, comment enlever la batterie, quelques explications sur le fonctionnement de la commande Purion, sur la façon d'avancer le dérailleur arrière pour pouvoir retirer la roue et en avant la musique . Un petit pa…

eBike : Je vends mon Haibike Sduro Allmtn RC 2015

Image
Je me sépare de mon compagnon électrique : un VAE Haibike Sduro AllMtn RC de 2015.

Le SDuro est la version avec une assistance Yamaha. Batterie en 400 Watts

Le cadre est en taille 52

Je l'ai acheté en Juin 2015, et depuis je l'ai "upgradé de fond en comble" :

La fourche d'origine a été changé par une Pike et pour l'amortisseur j'ai monté un Monarch RC3.

Les roues (en 27.5) ont aussi été changées pour des Astérion All Mnt.
A l'avant, j'ai monté un pneu Maxxis High Roller 2+ en 2.8
A l'arrière, il y a un pneu Hutchinson Taipan en 2.35
Les deux pneus datent d'Octobre 2016. Ils sont tous les deux en Tubeless avec des valves Milkit qui permettent de réinjecter du liquide anti-crevaison sans avoir à tout démonter.

Les freins ont aussi été changé pour des Saint avec des disques Ice-Tech en 203 à l'avant et en 180 à l'arrière.

Question transmission, les dérailleurs arrière et avant sont d'origine : Des Shimano Déore, comme les shifters…

Matos : Test de la balise Capturs

Image
Pour ceux, dont je fais parti, qui vont souvent rouler seul, la question de la sécurité est importante. On roule avec un téléphone évidemment, en se disant que l'on pourra toujours appeler en cas de pépin. 
Personnellement, je roule depuis bien des années maintenant et, si je me suis pris quelques belles gamelles, j'ai toujours réussi à me relever et à rentrer jusqu'à la maison. 
Ma dernière "pirouette cacahuète" de l'année 2015, m'a fait toutefois un peu réfléchir : Une petite sortie dans un secteur nouveau pour moi, un excès de confiance et boum je me prends un beau râteau. En me relevant tant bien que mal, je sens que c'est plus sérieux que d'habitude et que je me suis surement déglingué quelque chose, vue la douleur. Mon téléphone est dans mon sac, donc pas de problème, je vais appeler. Sauf que je n'ai jamais pu enlever mon sac, tellement c'était compliqué de bouger le bras, je m'étais fait une belle fracture de la clavicule . J&…